Les dégâts monumentaux des pesticides : la France championne d’Europe 3/3

Après des années de pollution, le débat prend désormais des allures d’affaire d’état, et on voit enfin des mesures prendre forme. En marge de ce bourgeonnement de prise de conscience collective, des associations prennent le problème à bras le corps, et tentent de faire bouger les choses. Bionoor, producteur d’idées et de dattes fraîches, salue ce type d’initiatives et poursuit son travail pour une agriculture plus saine. Aujourd’hui, nous verrons spécifiquement une action entreprise par un de ces organismes, tout simplement géniale, en espérant qu’elles se multiplient.

Dénoncer pour mieux gagner : Générations Futures lance « victimes-pesticides.fr » 

L’association Générations Futures fait partie de ces associations qui militent au quotidien pour dénoncer les dérives de l’agriculture intensive, et pour mettre fin à l’utilisation extrêmement polluante des pesticides et autres intrants nocifs pour l’environnement et les personnes.

Dans le but de mettre en évidence les dégâts monumentaux des pesticides, Générations Futures a eu la bonne idée de répertorier de manière dynamique (sous forme de carte) les différentes victimes de ces produits chimiques, selon leur profil. Comme vous pouvez le constater ci-dessous, 3 couleurs sont utilisées : bleu, vert et orange.

dattes-fraiches

Des cas concrets des effets des pesticides

En vous rendant sur le site www.victimes-pesticides.fr, vous pourrez observer que le bleu correspond à la plainte d’un Professionnel, en fonction de son lieu géographique. En cliquant sur l’un d’eux, nous avons par exemple découvert le cas de Patrick, agriculteur de 40 ans, déjà atteint de la maladie de Parkinson pour avoir utilisé durant de nombreuses années des produits chimiques.

Tout aussi tragique, et dans le même esprit, le orange met en lumière le cas de Riverains, victimes des pesticides. Découvrez le cas de Madame Y, vivant à proximité d’un champ qui utilisait des intrants, qui accuse ces produits d’avoir causé la mort du fœtus de sa fille, enceinte de deux mois.

datte-bio

Enfin, la couleur verte a été choisie pour les dénonciations de la part de Collectifs locaux (Associations locales, Médecins, etc…) qui apportent des témoignages encore plus précis de par leurs rôles. Verbatim de l’association Alerte Médecins Pesticides : « Voilà plusieurs années que nous observons  chez nos patients une recrudescence de maladies chroniques : cancers, troubles de la fertilité, maladies neurologiques, diabète…[] Nous considérons donc qu’il est de notre devoir de médecins de mettre en garde les agriculteurs, les plus exposés, d’alerter les pouvoirs publics, et d’informer plus largement toute la population sur la dangerosité de ces produits.« 

Voilà le résultat de notre triste titre de champion d’Europe. C’est ce qu’on appelle communément « le revers de la médaille ». CQFD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *