5 raisons qui vont vous pousser à manger biocal (bio et local) 1/3

Il faut souvent du temps et de la persévérance pour que nos habitudes de consommation changent. Mais aussi de la pédagogie et des actions régulières de sensibilisation. C’est dans cette optique que votre marque de dattes préférées Bionoor s’engage depuis des années maintenant, afin de mettre chaque jour une petite pierre à cet édifice. Aujourd’hui, dans la continuité de sa démarche en faveur d’un monde plus bio et plus sain, Bionoor vous délivre 5 (excellentes) raisons de passer au Biocal, c’est-à-dire à manger Bio et local. Comme vous allez vous en rendre compte, faire ce petit geste de consommation responsable crée une dynamique inimaginable, et contribue à agir sur 3 terrains : l’environnement, la santé et l’économie. Nous débutons dans ce premier opus par l’impact sur l’environnement.

dattes algérie

Les dégâts des OGM/pesticides sur l’environnement

L’expérience laboratoire n’a pas dû vous échapper : il y a quelques années, le Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le Génie Génétique (Criigen) a publié des conclusions absolument effrayantes. Les chercheurs ont nourri durant 2 ans des rats avec du maïs traité au Round Up (herbicide appartenant à la firme Monsanto). Le résultat est sans appel :

Sur les 200 rats utilisés dans l’étude, environ ¾ sont tombés malades (tumeur), alors que certains ont même péri.

Si ces dramatiques conséquences sont directement visibles sur la faune, ce n’est pas tout le temps le cas sur la flore. En effet, les différents produits polluants peuvent s’introduire dans les nappes phréatiques, et causer des catastrophes « cachées », comme le réchauffement climatique ou la prolifération des gaz à effet de serre. Ce n’est qu’après des images chocs sur l’environnement (dérèglement climatique, fonte des glaces, etc…) que l’on se rend compte de phénomènes enclenchés des années auparavant.

faire ses courses

La différence avec le Bio

Le protocole Bio, que vous connaissez certainement, interdit l’usage de certains produits qui ont un impact direct ou indirect sur la planète, sans parler des effets dévastateurs sur les animaux.

  • Interdiction d’utiliser des produits chimiques tels que les pesticides etc…
  • Interdiction d’utiliser des OGM
  • Pas d’irradiation
  • Terrain vierge de produits chimique depuis 3 ans au moins
  • Détail des phases de production (et de vente)
  • Séparation entre produits avec label et sans label

DATTE bio

Manger Bio vous aide donc à préserver la planète de différentes calamités, pour la faune comme pour la flore, et de donner la possibilité à vos enfants de manger et de grandir. Car comme nous le verrons dans le prochain article, l’humain n’est pas immunisé contre l’impact de ces dangereux composants chimiques.

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *