Bionoor cultive son business entre la France et l’Algérie

« Nous employons 30 personnes en Algérie huit mois par an, confie Hadj Khelil, et nous avons construit un modèle rémunérateur pour tous ». Durant 1 semaine, l’Entreprise (Magazine) a accompagné cet entrepreneur de Seine-Saint-Denis sur ses terres du désert…

Nous avons prouvé que vendre des dattes pouvait être rentable dans un esprit de commerce équitable

Lire l’article et voir les images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *