Le Palmier, une histoire fleurie

Quand on parle de dattes fraîches et d’oasis, on pense souvent, par association d’idées, aux palmiers et aux palmeraies. Justement, c’est de ces 2 dont il est question aujourd’hui. Plante mythique et symbolique dans certaines régions du monde, le palmier possède, en plus de ses succulents fruits, des dattes-fraichescaractéristiques assez spéciales, qui font de lui une espèce à part. Contrairement à ce que l’on croit, le palmier n’est pas un arbre, mais bien une plante.Méconnu en France, il est une véritable institution dans les pays producteurs de dattes (Algérie, Arabie Saoudite, Palestine, etc…), et sa récolte est attendue avec impatience dans ces  contrées. Dans un magnifique article, Bionoor vous fait plonger au cœur de la palmeraie pour vous faire découvrir les mystères et les beautés de cette plante aux palmes d’or.

Le palmier dattier, une véritable légende

Le palmier dattier (ou Phoenix Dactylifera L.), est une plante des Arécacées, et non pas un arbre comme on pourrait le croire, car il ne fournit pas de bois à proprement parler. Il est constitué d’un stipe, qui est  une tige contenant des fibres (ou autre selon la variété).

Véritable légende dans l’espèce végétale, le palmier est une des plantes les plus ancestrales, puisqu’on estime qu’ils existent depuis environ 80 millions d’années. On le dit être origindatte-fraicheaire de l’Inde ou du Golfe persique. En Mésopotamie, le dattier était cultivé il y a plusieurs siècles, et l’Egypte Antique lui accordait une grande importance.De nos jours, il est présent dans de très nombreux pays chauds, de l’Afrique du nord à l’Afrique du Sud, en passant par la corne de l’Afrique et l’Afrique Saharienne et Subsaharienne. De même, on le retrouve en Asie du Sud-Ouest et aux Etats-Unis (Californie).

Caractéristiques du dattier

Le palmier-dattier mesure en général entre 15 et 30 m de haut, avec des palmes pouvant atteindre jusqu’à 7 mètres !

Le palmier dattier est une plante dite dioïque et donne le fruit que nous connaissons, la datte. Il a donc besoin d’un « mâle » et d’une « femelle » pour pouvoir donner des fruits. La transmission des pollens mâles et femelles se réalise grâce au vent ou par l’intermédiaire des insectes. Les dattes poussent en régime, et on utilise leur « noyau » (qui est en fait une graine, même si elle est très dure) pour réaliser de nouvelles plantations.

Pour planter un dattier, il suffit de mettre une graine dans un récipient d’eau (pour qu’elle puisse germer), et de la mettre en terre. Il faut compter ensuite une dizaine d’années pour que la « femelle » commence à donner des belles dattes fraîches (à la condition que le mâle ne soit pas loin).

dattes-fraiches-bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *