Correction de l’examen sur les dattes bio !

Si vous vous y connaissez en dattes bio, alors cette correction sera une simple formalité pour vous. Si vous avez été hésitants, c’est le moment de vous mettre à jour pour tout maîtriser sur la datte bio et le dattier. Et si vous n’avez répondu à aucune réponse, il y a deux possibilités : soit vous êtes modeste, soit vous travaillez chez Monsanto. Mais on penche vers la première solution, … naturellement (héhé).

I) Réponses sur la thématique des dattes :

  • Combien de temps peuvent se conserver des dattes ?

Très longtemps ! En effet, des dattes conservées soigneusement dans un frigo, à bonne température, peuvent être conservées des mois et des mois, voire même jusqu’à un an. Mais encore faut-il pouvoir résister de les manger durant tout ce temps.

  • A quelle température les dattes se conservent le mieux ?

Les dattes se conservent idéalement aux alentours de 4 ou 5 degrés. Cela permet à la de leur faire garder leur fraîcheur et leur texture.

  • Que doit-il se passer pour que les dattiers puissent donner des dattes (quel phénomène biologique) ?

Il faut qu’un phénomène de pollinisation ait lieu, c’est-à-dire, de manière très résumée et simplifiée, qu’un élément mâle rencontre un élément femelle, pour qu’il y ait fécondation. La pollinisation peut se faire naturellement ou à la main.

  • Parmi les deglet nour, quelles sont les différentes « sortes » de dattes qui existent ?

Selon leur niveau de maturité, on retrouve plusieurs catégories de deglet nour. On peut déduire le niveau de maturité grâce à la couleur et à la texture de la datte.

  • Où se situe la « graine » d’une datte ?

La « graine » d’une datte, est en réalité son noyau. Après l’avoir mis dans un verre d’eau, le noyau peut être mis en terre, poussera progressivement jusqu’à donner un beau dattier.

  • Citer au moins deux critères de différenciation entre dattes bio et dattes non bio

– Interdiction d’utiliser des insecticides chimiques
– Interdiction de modifier génétiquement les dattes

  • A quelle période de l’année récolte-t-on les dattes ?

Les dattes arrivent à maturité en fin d’année, et sont donc récoltées vers le mois de novembre.

  • Combien de kilos de dattes un dattier peut-il donner par récolte ?

Un dattier peut donner jusqu’à 100 kg de dattes.

II) Réponses sur la thématique du dattier :

  • De quelle famille de végétaux fait partie le dattier ?

Le dattier fait partie des Arécacées.

  • Qu’est-ce qu’un « jabbar » dans le jargon des producteurs de dattes ?

C’est une petite tige que l’on plante dans le sol en vue de faire pousser un dattier. C’est plus efficace que de mettre en terre la « graine ».

  • De combien de litres d’eau par jour a besoin un dattier pour se développer correctement et donner des dattes ?

Un dattier doit toujours être les « pieds » dans l’eau ! Des dizaines voire centaines de litres par jour sont nécessaires !

  • Pourquoi ne peut-on pas dire que le dattier est un arbre d’un point de vue biologique ?

Car il n’a pas de tronc à proprement parler.

  • Comment se nomme « son tronc » ?

C’est une stipe, une grosse tige en quelque sorte.

  • Qu’est-ce qu’un Kharass et en quoi son rôle est-il important ?

Le Kharass est un « estimateur » : il va regarder les plantations et émettre des estimations en matière de qualité, de production, de prix ; et sur cette base, les commerçants négocient.

  • Un dattier peut-il pousser partout ?

Bien sûr que non. Le dattier aime la chaleur et l’eau, et pousse souvent dans les zones très ensoleillées (afrique du nord, pays du golfe, etc…)

 

 

Alors, quelles sont vos notes après correction ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *