Bilan 2016 Bionoor = des dattes, de la viande, et plein d’autres trucs

Avec la fin d’année qui approche, c’est l’occasion pour nous de partager avec vous ce qui a fait notre actualité en 2016 : du nouveau site de Tendre France à la récolte de deglet nour, en passant par le référencement de nos produits dans les magasins Carrefour Market d’Ile-de-France, retour sur une année 2016 riche en événements pour la team Bionoor (dont vous faites partie, ne l’oubliez jamais !).

1er semestre 16 : du nouveau en Com’

– Au printemps 2016, rappelez-vous, nous vous annoncions la sortie de la nouvelle version du site web de Tendrefrance.fr : plus pro, plus design, plus ergonomique, la nouvelle vitrine de notre marque de viande halal bio se tourne définitivement vers demain.

  deglet-nour-2      deglet-nour-algerie

– Quelques mois plus tard, les trublions du Muslim Show (studio Bdouin) débarquent chez Bionoor pour le mois du Ramadan. Une superbe initiative à l’occasion du mois sacré de jeûne, pour se rappeler, avec humour et subtilité, que nous ne sommes pas toujours à la hauteur de l’événement. Démonstration.

datte-bio dattes-bio dattes-fraiches

2nd semestre 2016 : des bonnes nouvelles aussi

Et oui, en fin d’année, nous vous annoncions une bonne nouvelle dans un article sur le site de Tendre France. Nos produits à base de viande halal bio entraient dans les magasins Carrefour d’Ile-de-France, pour le plus grand plaisir de nos gourmands. Désormais, nos chers clients auront la possibilité de trouver nos steaks hachés, nos salamis et nos chorizos dans les Market.

c7743f09-0e00-469c-9306-57696227f852

 

Quelques semaines plus tard, un nouveau membre de la famille Bionoor arrivait dans la boutique en ligne : c’est le chocolat !!! Disponible en différentes versions, notre chocolat est également certifié Bio par Ecocert.

Enfin, en novembre, nous attendions avec impatience les dattes de la nouvelle récolte. Elles sont arrivées quelques jours plus tard dans nos locaux, reçues comme des stars.

datte

 

Et pour 2017, une surprise « liquide » vous attend, toujours bio bien évidemment, et plutôt inédite pour tout vous dire. Allez, on vous laisse réfléchir à tout ça et puis dites-nous à quoi vous avez pensé comme produit, peut-être que vous pourrez deviner… ou pas.

A très vite !

 

Vos dattes bio le lendemain avant 13h avec Chronopost !

Et oui, vos dattes bio seront désormais livrées avec Chronopost le lendemain avant 13h grâce à notre nouveau partenariat mis en place cette semaine. Cette nouvelle, que nous voulions partager avec vous, va nous permettre de mieux vous servir, en matière de qualité et de délai, sans parler de l’impact positif en matière de respect de l’environnement. Explications.

Vos dattes bio livrées en 24h

Grâce à notre partenariat avec Chronopost, nous serons en mesure de vous livrer vos dattes bio (ainsi que d’autres produits qui vont suivre) en 24h, c’est-à-dire le lendemain avant 13h pour toute commande passée avant midi (sauf durant la période du 14 au 24 décembre où les délais peuvent être un tout petit peu plus longs). Cette décision va nous permettre afin de nous inscrire dans une démarche qualité à double niveau.

dattes

  • D’une part, améliorer la bonne réception chez vous de nos produits, dans des délais rapides, et de manière fiable. Chronopost, de par son engagement, s’impose une qualité et une rigueur dans les délais incomparables.
  • D’autre part, réduire notre empreinte sur l’environnement grâce à l’effort réalisé par Chronopost en matière de développement durable. A ce titre, nous sommes fiers de nous joindre à une société qui a fait l’effort de réduire et de compenser ses émissions de carbone dans l’environnement. Un geste que nous saluons et que nous espérons pérenne et… DURABLE.

Des dattes bio, mais pas seulement

Une bonne nouvelle peut en cacher d’autres. Et oui, l’autre bonne nouvelle, c’est que nous allons progressivement élargir le choix de produits bio sur la boutique shop.bionoor.com, comme par exemple l’ajout du chocolat bio, disponible en 4 variétés dattes-biodifférentes, toutes aussi délicieuses les unes que les autres : chocolat au lait amandes, chocolat au lait noisettes, chocolat noir amandes, chocolat noir noisettes.

Autre avantage de ces nouveaux produits, c’est leur format et leur coffret : très jolis, ils se distinguent par des couleurs nobles rappelant notre charte graphique. Enfin, nos produits sont plus grands qu’autrefois (il y en a plus que dans les précédentes références bande de gourmands va !) et devraient rapidement devenir vos compagnons de route.

Et ce n’est pas tout : d’ici quelques mois, Bionoor va vous proposer un produit assez inédit, qui devrait aussi vous faire du bien. Dès que possible, nous vous tiendrons informés de cette nouveauté, donc restez connectés et inscrivez-vous (si ce n’est pas fait) à la newsletter dans laquelle on donne plein d’informations.
C’est par ici : Inscription newsletter

Le Palmier, une histoire fleurie

Quand on parle de dattes fraîches et d’oasis, on pense souvent, par association d’idées, aux palmiers et aux palmeraies. Justement, c’est de ces 2 dont il est question aujourd’hui. Plante mythique et symbolique dans certaines régions du monde, le palmier possède, en plus de ses succulents fruits, des dattes-fraichescaractéristiques assez spéciales, qui font de lui une espèce à part. Contrairement à ce que l’on croit, le palmier n’est pas un arbre, mais bien une plante.Méconnu en France, il est une véritable institution dans les pays producteurs de dattes (Algérie, Arabie Saoudite, Palestine, etc…), et sa récolte est attendue avec impatience dans ces  contrées. Dans un magnifique article, Bionoor vous fait plonger au cœur de la palmeraie pour vous faire découvrir les mystères et les beautés de cette plante aux palmes d’or.

Le palmier dattier, une véritable légende

Le palmier dattier (ou Phoenix Dactylifera L.), est une plante des Arécacées, et non pas un arbre comme on pourrait le croire, car il ne fournit pas de bois à proprement parler. Il est constitué d’un stipe, qui est  une tige contenant des fibres (ou autre selon la variété).

Véritable légende dans l’espèce végétale, le palmier est une des plantes les plus ancestrales, puisqu’on estime qu’ils existent depuis environ 80 millions d’années. On le dit être origindatte-fraicheaire de l’Inde ou du Golfe persique. En Mésopotamie, le dattier était cultivé il y a plusieurs siècles, et l’Egypte Antique lui accordait une grande importance.De nos jours, il est présent dans de très nombreux pays chauds, de l’Afrique du nord à l’Afrique du Sud, en passant par la corne de l’Afrique et l’Afrique Saharienne et Subsaharienne. De même, on le retrouve en Asie du Sud-Ouest et aux Etats-Unis (Californie).

Caractéristiques du dattier

Le palmier-dattier mesure en général entre 15 et 30 m de haut, avec des palmes pouvant atteindre jusqu’à 7 mètres !

Le palmier dattier est une plante dite dioïque et donne le fruit que nous connaissons, la datte. Il a donc besoin d’un « mâle » et d’une « femelle » pour pouvoir donner des fruits. La transmission des pollens mâles et femelles se réalise grâce au vent ou par l’intermédiaire des insectes. Les dattes poussent en régime, et on utilise leur « noyau » (qui est en fait une graine, même si elle est très dure) pour réaliser de nouvelles plantations.

Pour planter un dattier, il suffit de mettre une graine dans un récipient d’eau (pour qu’elle puisse germer), et de la mettre en terre. Il faut compter ensuite une dizaine d’années pour que la « femelle » commence à donner des belles dattes fraîches (à la condition que le mâle ne soit pas loin).

dattes-fraiches-bio

Les dégâts monumentaux des pesticides : la France championne d’Europe 3/3

Après des années de pollution, le débat prend désormais des allures d’affaire d’état, et on voit enfin des mesures prendre forme. En marge de ce bourgeonnement de prise de conscience collective, des associations prennent le problème à bras le corps, et tentent de faire bouger les choses. Bionoor, producteur d’idées et de dattes fraîches, salue ce type d’initiatives et poursuit son travail pour une agriculture plus saine. Aujourd’hui, nous verrons spécifiquement une action entreprise par un de ces organismes, tout simplement géniale, en espérant qu’elles se multiplient.

Dénoncer pour mieux gagner : Générations Futures lance « victimes-pesticides.fr » 

L’association Générations Futures fait partie de ces associations qui militent au quotidien pour dénoncer les dérives de l’agriculture intensive, et pour mettre fin à l’utilisation extrêmement polluante des pesticides et autres intrants nocifs pour l’environnement et les personnes.

Dans le but de mettre en évidence les dégâts monumentaux des pesticides, Générations Futures a eu la bonne idée de répertorier de manière dynamique (sous forme de carte) les différentes victimes de ces produits chimiques, selon leur profil. Comme vous pouvez le constater ci-dessous, 3 couleurs sont utilisées : bleu, vert et orange.

dattes-fraiches

Des cas concrets des effets des pesticides

En vous rendant sur le site www.victimes-pesticides.fr, vous pourrez observer que le bleu correspond à la plainte d’un Professionnel, en fonction de son lieu géographique. En cliquant sur l’un d’eux, nous avons par exemple découvert le cas de Patrick, agriculteur de 40 ans, déjà atteint de la maladie de Parkinson pour avoir utilisé durant de nombreuses années des produits chimiques.

Tout aussi tragique, et dans le même esprit, le orange met en lumière le cas de Riverains, victimes des pesticides. Découvrez le cas de Madame Y, vivant à proximité d’un champ qui utilisait des intrants, qui accuse ces produits d’avoir causé la mort du fœtus de sa fille, enceinte de deux mois.

datte-bio

Enfin, la couleur verte a été choisie pour les dénonciations de la part de Collectifs locaux (Associations locales, Médecins, etc…) qui apportent des témoignages encore plus précis de par leurs rôles. Verbatim de l’association Alerte Médecins Pesticides : « Voilà plusieurs années que nous observons  chez nos patients une recrudescence de maladies chroniques : cancers, troubles de la fertilité, maladies neurologiques, diabète…[] Nous considérons donc qu’il est de notre devoir de médecins de mettre en garde les agriculteurs, les plus exposés, d’alerter les pouvoirs publics, et d’informer plus largement toute la population sur la dangerosité de ces produits.« 

Voilà le résultat de notre triste titre de champion d’Europe. C’est ce qu’on appelle communément « le revers de la médaille ». CQFD.

Le diabète, mieux vaut prévenir qu’en souffrir (2/2)

Véritable fléau de nos sociétés modernes, le diabète avance à pas de géants en France et dans le monde (on estime à 300 millions en 2025 le nombre de diabétiques dans le monde, et à 3 millions en France la même année). Après avoir expliqué son origine et ses manifestations dans un premier billet, votre ami Bionoor, le spécialiste de la datte bio vous sert sur un plateau quelques conseils simples pour limiter le risque de développement de la maladie. Car si certains paramètres ne sont pas modifiables (hérédité), d’autres peuvent être améliorés ou ajustés, afin de ne pas favoriser le début des symptômes du diabète.

dattes bio

L’alimentation

Dans l’esprit de beaucoup, ce conseil sonne comme un pléonasme, mais peu encore l’appliquent, et d’aucuns connaissent le comment. Ainsi manger de manière équilibrée (comprenez : manger sain, varié et sans se priver totalement de petits plaisirs de temps en temps) est un des facteurs permettant de baisser le risque de diabète.

dattes algérie

Une alimentation saine, c’est aussi savoir écouter sa faim, afin de surveiller et ajuster ses apports en nourriture, et donc de limiter (voire baisser) la prise de poids. La faim (ou plus précisément les signaux de faim), c’est en réalité le langage de votre corps pour vous dire qu’il a besoin d’énergie. En prenant en compte intelligemment ces messages de votre organisme, vous pourrez garder une bonne hygiène de vie, et donc limiter l’apparition du diabète.

Les autres réflexes

Parmi les conseils des nutritionnistes, réduire les repas hors domicile. En effet, avec la sédentarisation des individus, le mode « snacking » s’est beaucoup développé, et avec lui une alimentation trop grasse et sucrée. Cuisiner à la maison, avec des produits sains et frais, de manière variée, est une des voies menant à la réduction du risque diabétique. Lorsque vous cuisinez justement, évitez l’excès de sel, cela joue négativement sur l’hypertension, un des acteurs de causalité du diabète de type 2.

datte bio

Avec cela, une hygiène de vie sans consommation de produits « dangereux »  tels que l’alcool ou le tabac est indispensable pour se préserver du diabète. Accompagnez, autant que possible, tout cela de séances de sport bien contrôlées et avec l’aval et les conseils de votre médecin. Les quantités et les fréquences de vos exercices ne s’inventent pas : ses recommandations seront précieuses.

dattes deglet nour

Le diabète, mieux vaut prévenir qu’en souffrir (1/2)

Maladie très connue et malheureusement répandue, le diabète touche de plus en plus les jeunes, et les chiffres, tant au niveau mondial que national sont catastrophiques. Il y a quelques années, on comptait 200 nouveaux enfants atteints de diabète stade 1 chaque jour ! En France, environ 15 000 jeunes adolescents (moins de 15 ans) touchés par le diabète étaient dénombrés. Pour mieux comprendre la maladie et surtout s’en prémunir, votre marque de dattes bio Bionoor vous délivre quelques infos et conseils utiles.

dattes algérie

Le diabète en quelques maux  

Le diabète est une maladie causée par une anomalie de la gestion par notre corps des sucres accumulés par l’alimentation. Cette anomalie se manifeste par un pourcentage de glucose important. Il existe plusieurs types de diabète, mais ceux de niveau 1 et 2 sont les plus répandus. En effet, le diabète de type 1 concerne environ 10 % des malades du diabète, quand celui de niveau 2 touche plus de ¾ des diabétiques. Les autres stades de diabète demeurent encore minoritaires.

dattes

Le diabète de niveau 1 ou DID (diabète insulino-dépendant)

Le  diabète 1 est un diabète qui se distingue par les symptômes suivants, et souvent chez les jeunes enfants et adolescents : urines importantes, grandes soifs, perte de poids rapide, grosse faims, fatigue, etc… Ce type de diabète résulte en réalité d’un dysfonctionnement de la régulation de la glycémie : le corps ne produit plus l’insuline nécessaire pour gérer l’apport de sucres. Dès lors, le malade doit se faire injecter régulièrement une dose d‘insuline pour pouvoir vivre correctement, tout en équilibrant son alimentation.
On avance deux grandes hypothèses concernant les causes du diabète de stade 1 :
– l’hérédité
– l’environnement de l’individu

datte bio

Le diabète de niveau 2

Le diabète de niveau 2 est un diabète qui intervient chez les patients de 40 ans et +. Malheureusement, ce type de diabète est souvent ignoré par les malades car il reste longtemps « caché » : entre 5 et 10 ans peuvent s’écouler entre les premiers signes de la maladie et le diagnostic. Le manque d’activité sportive et la surcharge pondérale peuvent être des causes pour que se manifeste la maladie chez certains patients.

Il est important de signaler que si le diabète en lui-même peut être bien encadré, ses complications peuvent causer des troubles très importants à la santé : problèmes rénaux, infarctus, perte de la vue, infection puis amputation,  AVC.

Une cantine 100 % Bio à l’école, 5 raisons d’y adhérer (1/6)

Suite à la décision de la mairie de Mouans-Sartoux (Alpes Martimes) de proposer des repas 100 % bio dans les cantines de ses écoles, Bionoor vous donne aujourd’hui 5 bonnes raisons de suivre la décision ô combien courageuse et symbolique de cette petite commune. Petite « coïncidence » : il y a quelques semaines, le Sénat refusait la proposition de loi imposant aux mairies 20 % de produits bio dans les cantines.

Preuve que les choses avancent doucement, mais sûrement. Peut-être même qu’ils intégreront, qui sait, des délicieuses dattes bio de chez Bionoor !

Allez, on leur fait coucou et après on vous explique tout en 6 articles super cool. 

dattes bio algérie

Coucou Mouans-Sartoux !

Ils ont franchi le pas ! Et de quelle manière ! Lisez leur stratégie, c’est juste succulent. Au départ, la mairie possédait un terrain. Jusque-là, tout va bien. Mais qu’en a-t-elle fait nous direz-vous ? Des magasins ? Un centre commercial ? Non, rien de tout cela. Ecoutez bien, elle a mis en place la 1ère régie agricole de France, avec un double objectif : nourrir sainement les enfants et les sensibiliser à la lutte contre le gaspillage. Pour cela, la ville n’a pas hésité à mettre la main à la poche pour embaucher un agriculteur. Mieux encore, elle a trouvé le moyen génial de garder le même tarif pour la cantine, malgré le surcoût lié à cette cantine d’un autre genre. Comment ? En 5 ans, la mairie a réussi à baisser de 80 % le poids des déchets alimentaires, ce qui représente une économie de 20 centimes par repas.

deglet nour bio

C’est donc cette économie qui a pu financer le surcoût du Bio, et proposer aux enfants des plats bio sans ruiner les parents.  Tout est parti d’un constat : les enfants jetaient trop de restes. Du coup, s’est dit la mairie, pourquoi ne pas adapter la quantité de nourritures en fonction des besoins réels des enfants. Pour mener à bien cette opération, la mairie a réalisé une petite enquête très simple à chaque repas : peser les restes des repas des enfants  pour connaître les quantités moyennes qui sont jetées à la fin de chaque service. Le résultat était juste effarant. Il fallait donc agir.

dattes bio paris

La décision à prendre ensuite était simple : adapter les repas aux besoins réels des enfants : cela peut passer par exemple par la découpe des fruits pour le dessert, au lieu de proposer des fruits entiers, ajuster la quantité de nourriture selon la volonté des enfants et non pas de manière standardisée, etc… Bref, de la flexibilité. Et comme les écoles de la ville disposaient de leur propre service de préparation des repas, la tâche était plus aisée, car faite en interne (pas de livraison de repas par la cuisine centrale).

Et l’idée a fait son chemin, pour finalement réussir. Tout ne s’est pas fait du jour au lendemain, loin s’en faut. Mais le résultat est là : des repas 100 % bio sans hausses de tarifs, moins de gaspillages, une régie agricole autonome, des déchets moins nombreux et en plus recyclés,… bref du bionheur.

Et pour aider ses confrères d’autres villes, l’école n’hésite pas à renseigner les élus intéressés, et les orienter vers l’association « Un Plus Bio », impliquée dans le processus. Merci biocoup !

S’il ne fallait en retenir qu’un… (2/2)

Suite de notre article aujourd’hui sur les scandales sanitaires. Nous avons vu à quel point des industriels peu scrupuleux pouvaient mettre à mal tout un secteur de l’économie. Mais, fort heureusement, des solutions existent. Comme souvent, la rigueur, l’éthique et la transparence vis-à-vis des consommateurs permet de sortir de ces mauvaises passes. Bionoor-Tendre France vous explique en quelques points très simples comment une double certification peut rassurer les consommateurs et leur redonner confiance dans la viande bovine.

bio halal

La traçabilité ECOCERT (AB, dimension Bio)

Comme nous l’avons vu dans un précédent article, le label Bio (AB) requiert un certain nombre de pratiques inhérentes au traitement de la bête lorsqu’elle est encore vivante (alimentation, soins, cadre de vie, sevrage). Celle-ci possède un passeport « bovin » dans lequel figure les éléments suivants :

boeuf halal bio – Nom et adresse de l’éleveur
– Nom et adresse de l’organisme de    contrôle / code de l’organisme  certificateur
– Type, sexe
– Age et date de naissance
– Numéro d’identification
– Destinataire
– Lieu d’abattage
– Référence à la nature bio de l’animal  
(alimentation, santé, ascendants, etc)

Ecocert exige également des documents comme le bon de livraison (garantie biologique) ainsi que le certificat de la bête, pour offrir au consommateur un bovin sain et de qualité. Bionoor Tendre France ajoute un autre point intéressant : le caractère racé de ses bovins. Notre société ne vous propose que des viandes bovines françaises (naissance, vie, abattage). En clair, nos morceaux sont (t)racés !

La traçabilité AVS (dimension halal)

Pour garantir un niveau de traçabilité élevé, AVS met en place un certain nombre de process, et ce, de l’abattage à la vente. Au préalable, l’animal est tenu d’avoir un document d’identification (où figure notamment son numéro d’identification). Une fois qu’il est abattu, un numéro d’abattage est inscrit sur la carcasse.

Notre partenaire intervient, pour les viandes Bio Halal de Tendre France, au moment de la saignée, pour vérifier l’application des règles religieuses en matière d’immolation (la bête doit être encore vivante avant l’abattage, respect des rites de sacrifice, etc…). Le suivi se poursuit jusqu’à sa vente en boucherie (pour les pièces de boucher) ou lors du conditionnement (emballage) pour les produits vendus en magasin (steacks hachés par exemple).viande bio halal

En abattoir, selon la configuration de celui-ci, il y a au moins 2 contrôleurs (souvent plus) pour surveiller les opérations (AVS en exige un à chaque étape : abattage/découpe/transformation). Une viande n’est jamais laissée sans contrôle sauf si elle est entièrement scellée.

Ensuite, selon le circuit de distribution, les morceaux (ou la pièce entière) sont tracés grâce à leur numéro d’identification. AVS utilise un outil PDA pour faciliter le suivi des produits contrôlés.

Le traçage permet à AVS de s’assurer que les établissements qui sont sous son contrôle se fournissent bien avec des viandes halal, contrôlées par leurs soins en amont. Ils sont seuls détenteurs du code sur chaque pastille et donc ces pastilles sont infalsifiables.

Entreprises : Pourquoi compenser (et avec Bionoor) ?

  • Economisez : Compenser passe par une étape préliminaire qui est l’évaluation de votre empreinte carbone. Ce calcul permet dans un premier temps d’identifier les postes les plus consommateurs en énergie. Nous pouvons, suite à une étude plus poussée, faire des préconisations souvent simples, qui peuvent vous permettre de faire de réelles économies.
  • Améliorez votre image : si nous jugeons que votre démarche est conforme à notre éthique nous pouvons réaliser de petites vidéos sur mesure pour matérialiser votre action à destination de vos clients
  • Fédérez : C’est aussi une opportunité pour fédérer votre équipe ou votre entreprise autour d’un projet au cœur des préoccupations d’une grande majorité des gens.
  • Distinguez- vous : La démarche développement durable devient un critère de sélection majeur dans tous les appels d’offre Publics. Compenser devient tacitement obligatoire. Nous vous proposons de le faire d’une manière originale et efficace (faire un lien avec une approche et des solutions originales).

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous aviez besoin d’informations supplémentaires.

Un nouveau site britannique encourage les carrières écolos

La terre en a rêvé, une ONG britannique l’a fait. Pour aider les vocations vertes, Eden Project(1) s’est donné pour objectif d’expliquer des métiers dont on nous dit régulièrement qu’ils seront ceux de demain. En effet, Gordon Brown, ancien ministre du Royaume Uni, prévoyait en mars dernier la création d’environ 400 000 emplois verts dans les années à venir pour son pays.

Mais entre le discours politique et la mise à disposition d’informations sur ces métiers somme toute assez neufs, il y avait un monde avant la création de l’initiative Real Cool Futures(2).
Expliquer comment on peut avoir telle carrière, et quelles sont les compétences requises, cela paraît pourtant simple. C’est malheureusement loin d’être évident désormais ailleurs qu’outre-Manche.

Des projets innovants

Eden project, cette organisation non gouvernementale basée en Cornouailles, n’en est pas à son coup d’essai en terme de projets innovants. Elle s’est fait connaître en installant dans ses terres de l’extrême sud-ouest de l’Angleterre un complexe environnemental abritant plusieurs types d’écosystèmes distincts, permettant ainsi l’étude de ces derniers en un lieu unique.

Son site www.realcoolfutures.com est une mine d’informations inédites avec notamment une banque de vidéo-témoignages et d’interviews sur différents métiers en prise directe ou indirecte avec l’environnement. On y retrouve autant des métiers de terrain que des postes de type plus inattendus. De l’agent environnemental à la styliste de mode écolo, en passant par les consultants et autres financiers de la compensation carbone, la centaine de profils est particulièrement éclectique et jeunes.
A noter l’ergonomie de l’interface, qui guide l’internaute selon les compétences, qualités et parcours de formation choisis vers les vidéos répondant au mieux aux caractéristiques de chacun. Et pour ceux qui n’auraient pas d’idée, il propose le Random Generator(3), permettant d’accéder à des vidéos de manière aléatoire.

 

Plus qu’un gadget

Plus qu’un simple outil web, Real Cool Futures est un véritable projet. L’équipe d’Eden Project participe dans son cadre à des salons de l’emploi, et a même créé dès 2009, en association avec une ONG spécialisée dans la promotion de l’éducation et de la formation, un programme de formation d’été. De même, l’association a ouvert les portes de son complexe de Cornouailles à des stagiaires dans le cadre d’un programme gouvernemental britannique appelé Green Talent(4), qui sensibilise les jeunes lycéens aux métiers verts, aussi bien au sein d’association que des services liés à l’environnement de grandes entreprises.
Le Royaume Uni est donc entré dans l’offensive de l’emploi à impact positif sur notre environnement, et a fortiori sur notre avenir. Un exemple à suivre, sans doute. Le slogan du programme Real Cool Futures donne à lui seul le ton : Your Planet, Your Talent, Your Future(5).

(1) projet Eden
(2) des avenirs vraiment cool
(3) générateur aléatoire
(4) talent vert
(5) ta planète, ton talent, ton futur