Bionoor + L’Oréal = solidarity sourcing

Le 14 juin dernier, Bionoor était invité par L’Oréal pour une conférence sur le « solidarity sourcing ». De qui s’agit-il ? Depuis deux ans, le leader mondial de la cosmétique entreprend des actions visant l’accès à l’emploi pour des personnes qui en sont exclus. La démarche est la suivante : faire des achats solidaires auprès de fournisseurs qui sont au service de l’inclusion sociale. Ce programme intitulé « solidarity sourcing », a déjà fait ses preuves ; ce sont en effet plus de 10.000 personnes à travers le monde qui ont pu trouver un travail malgré leurs conditions de vie (handicap, isolement, exclusion sociale, etc).

 

Lors de la conférence, Chéa Lun, directrice du programme chez L’Oréal, a expliqué le processus de sélection de ces fournisseurs selon 5 points :

* Le caractère commercial de la transaction

* La dimension éthique, sociale et environnementale du projet

* Le nombre de personne en condition d’exclusion sociale qui bénéficieront du projet

* L’augmentation de revenu pour ces personnes

* La pérennité du projet

 

Vers un partenariat entre Bionoor et L’Oréal

 

Dès l’origine de ce programme, Bionoor a été sollicité par L’Oréal pour trouver des projets en adéquation avec des valeurs convergentes autour de l’éthique. Bionoor, associé à cette démarche, suit donc de près la politique de « solidarity sourcing » du géant de la cosmétique. Actuellement, des projets communs sont à l’étude. Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *