Ma banlieue…Akacia cite Hadj Khelil

Aujourd’hui nous tenons à donner un peu de visibilité à Akacia, jeune écrivain et poète de Seine-Saint-Denis, qui a récemment cité Hadj Khelil dans ses vers au gré d’un poème intitulé « Ma Banlieue ».

Bionoor_MaBanlieue

« Ma banlieue est malienne, algérienne, sénégalaise, égyptienne, marocaine, camerounaise, tunisienne…
Ma banlieue soupire car elle est souvent montrée du doigt,
Ma banlieue respire car elle vit,
Ma banlieue aspire à un grand avenir,
Ma banlieue, un empire cosmopolite,
…Ma banlieue attire les regards de la discrimination,
Ma banlieue expire sans mauvaises intentions,
Ma banlieue ne reniera jamais sa gastronomie,
Ma banlieue n’oubliera jamais son histoire,
Ma banlieue fera avancer l’Afrique par devoir de mémoire,
Ma banlieue entreprend comme Hadj Khelil, Mohammed Dia et Malamine Koné
Quand l’aube apparaît il laisse entrevoir sa tristesse car tous les jours il aperçoit
les larmes de ma banlieue qui se bat pour exister!! »
 

Poème écrit à l’occasion du projet immobilier « Se battre pour exister (Investir en Afrique) ».
Akacia est actuellement à la recherche de l’éditeur de son deuxième recueil de poésie :
Instinct maternel, « dédié à toutes les mères du monde qui se battent tous les jours dans un monde de brutes ».
Pour le contacter : [email protected], mais aussi son blog !
Merci à Immo Prestige de nous l’avoir signalé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *